Pour ce tuto j’ai choisi le modèle PBH30 de Merckawerdigh. Le modèle est sans bande sous les bonnets. A la différence des modèles avec une bande complète, les armatures seront cousues dans les bonnets et non en dessous.

Pour commencer, voici l’ensemble des pièces découpées:

J’ai choisi de doubler les bonnets avec de la mousse car je trouve que c’est plus confortable mais la méthode est la même avec une doublure en « power-net » (sorte de voilage fin).

1ére étape: LES BONNETS

Pour la doublure en mousse, elle est assemblée bord à bord au milieu des bonnets sans marge de couture.

Au fur et à mesure de l’assemblage il faut rapprocher les cotés et s’assurer que les points de repères (les épingles) coïncident:

Voici les deux bonnets en mousse réalisés:

La deuxième étape pour la réalisation des bonnets est l’assemblage des dessus (top):

Ouvrir les couture et coudre au point zigzag serré par dessus la couture qui vient d’être réalisée:

Retourner sur l’envers et couper les surplus de couture:

Assembler le top et la doublure mousse endroit contre endroit avec une couture droite à 3mn du haut des bonnets:

Retourner et tendre le top au maximum sur la doublure en mousse. Assembler le top et la doublure avec une couture en zigzag tout autour du bonnet:Les bonnets sont terminés!

2ème étape: Préparation des bandes de côtés et du milieu:

Pour la pièce du milieu il faut impérativement la doubler avec un tissu non-extensible:

Assembler endroit contre endroit les deux pièces comme indiqués ci-dessous:

Retourner la pièce centrale et couper les surplus des angles:

On va maintenant préparer les bandes des côtés. Il faut coudre l’élastique du bas de la bande avec un point zigzag en le positionnant sur l’endroit picot vers l’intérieur. La bande ci dessous est la bande droite et l’élastique est bien sur le bas de la bande.NB: Il faut très légèrement tendre l’élastique pendant qu’on le coud. Je ne le coupe jamais à l’avance car cela permet en cas de ratage de tout découdre et recoudre plus facilement.

Ensuite il faut retourner l’élastique sur l’envers et le coudre une deuxième fois toujours au point zigzag sur l’endroit pour le maintenir en position:

Recommencer avec la seconde bande de côté. L’élastique du haut de la bande sera assemblé après avoir assembler les côtés aux bonnets.

3ème étape: assembler les bandes de côtés et la pièce centrale aux bonnets:

Assembler les bandes de cotés aux bonnets endroit contre endroit comme sur la photo ci-dessous: (l’élastique est bien sur le bas de la bande)Coudre au point droit à 5mm du bord:

Ensuite il faut assembler la bande centrale de la même façon endroit contre endroit au point droit à 5mn du bord:

Voici les 2 bandes de côtés et la bande centrale assemblés:

4ème étape: Pose des caches armatures:

Le cache armature se bâti sur l’endroit du bonnet en passant sous les bandes de cotés et centrale (nb: comme pour les élastiques, je coupe à ras après avoir cousu):

Il faut coudre le cache armature au plus près du bord coté milieu du bonnet:

Il faut ensuite recouper les surplus sous le cache armatures:

Rabattre sur l’envers les caches armatures:Coudre sur l’endroit une première fois à ras du bord au point droit, puis une seconde à 5mn d’écart :Coudre le deuxième côté.Petite vue sur l’envers:

5ème étape: Poser les élastiques du haut des bandes de côté:

Comme pour la bande du bas, il faut poser l’élastique sur l’endroit du soutien gorge, picot vers le bas et le coudre au point zigzag:

Retourner l’élastique sur l’envers et le coudre toujours au point zigzag une seconde fois sur l’endroit pour le maintenir en place:

6ème étape: Poser les bretelles:

Couper 2 morceaux d’élastiques de 10 cm environ. Passer un anneau dans chaque morceau, le plier en 2 et l’assembler aux bandes de cotés:Passer l’élastique dans un des anneaux:Repasser dans la boucle de bretelle comme sur la photo ci-dessous et assembler:

7ème étape: pose de l’agrafe du dos:

Coudre les agrafes au point zigzag:

Passer les armatures dans les caches armatures (NB: sur les armatures où il y a un point de couleur sur une des extrémités, le point de couleur doit être au milieu). Fermer les caches armatures avec une couture au point zigzag. Assembler l’extrémités des bretelles au haut de chaque bonnet.

Et voilà c’est fini 🙂

 

 

 

18 comments on “Tuto lingerie”

    • Pour le moment je n’ai acheté que des kits dans la boutique etsy de Merckaerdigh. Si j’ai besoin d’un peu plus d’elastique je contact Magreet par mail avant la commande et elle me crée des paniers spécifiques. Je n’ai pas encore franchi le pas d’acheter chaque fourniture séparément car il faut à chaque fois payer des frais de port.

  1. Ton ensemble est tres beau et c est un super tuto! Merci. Mais ca me fait tres peur. Acheter de surcroit un patron en anglais…… par quelle modele conseilles tu de demarrer? Un triangle peut etre? Mais ce n est pas ce que je porte habituellement.

    • Je suis comme toi, je ne mets pas de modèle triangles donc je n’en n’ai jamais cousu. Pour démarrer, j’avais choisi un kit de makebra.com car il y a une vidéo sur leur site sans parole qui explique très bien chaque étape. Avec le patron de merckwaerdigh il y a bien des explications en anglais et même en maîtrisant la langue ce n’est pas très clairs. Pour chaque modèle que je couds j’utilise surtout la méthode de make bra que j’ai essayé de mettre en tuto dans ce billet.
      Au final, je n’ai qu’un conseil lance toi car c’est complètement réalisable. Au départ, je décousais autant que je cousais maintenant j’arrive à tout monter en une fois.

  2. Merci pour ce tuto superbement réalisé et très utile qui représente beaucoup de travail (j’en réalise moi même pour le tricot et j’apprécie particulièrement).
    Je compte me lancer dans la confection d’un SG sous peu et ces explications me seront très utiles même si j’utilise un autre patron.

    • Merci pour ton message. Je garde ton blog en mémoire car il m’arrive parfois de tricoter et tes tutos pourront également m’etre très utile. J’ai hâté de voir tes réalisations.

    • Merci Imy. Une petite modification est à apporter à ce tuto… Contrairement à ce que j’ai montré sur mes photos, il ne faut JAMAIS coudre les élastiques en les mettant du côté des griffes d’entraînement de la machine. Ils doivent donc systématiquement être au dessus lorsque l’on coud sinon ils ont tendance à se détendre et gondoler.
      En tout cas je suis toujours ravie de lire que ce tuto est utile à d’autres amatrices.

  3. Ce tuto est parfait et me sera fort utile lorsque je vais m .lancer. J en ai envie depuis longtemps et le patron talisman a finit par assouvir mon envir. Je glane encore des conseils ça et là car je pense que c est pas gagné quand même. J ai fait un petit test mais les élastiques font gondoler le jersey au niveau des cuisses. Aurais tu une suggestion ? (J ai mis 1 photo sur mon modede blog). En tout bravo pour ta lingerie c est superbe!!!!!

    • Merci pour ton message. Cela fait plaisir de voir que ce tuto sert de temps en temps. Je t’ai répondu sur ton blog mais ta question peut intéresser d’autres personnes. Il ne faut pas tirer fort sur les élastiques lorsque tu les couds, juste maintenir une légère pression pour éviter justement que le tissu gondole. Bon courage pour le Talisman. Les explications du patron sont encore plus complètes que les miennes.

  4. Oh !!! Magnifique tuto que je découvre en Français en plus depuis le temps que je cherche, merci merci pour ce partage. Il y a longtemps que j’ai envie de me faire un SG car je ne trouve pas ma taille dans le commerce. Mais ou achetez vous la mousse pour un push up ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *