Une fois n’est pas coutume c’est encore sur Pinterest que j’ai trouvé l’inspiration pour ma nouvelle robe:
IMG_2317
Le modele copié est une robe PauleKa de la collection 2015 bi-matière jersey et ottoman:

Comme j’ai cousu cette robe en plein mois de décembre il était inimaginable de ne pas lui rajouter des manches. Pour le patron comme pour ma robe précédente j’ai modifié le haut plantain de Deer and doe auquel j’ai rajouté la jupe du patron Moneta de Colette Pattern. Pour la ceinture, j’ai un peu bidouillé car contrairement au modele, j’ai tout cousu en jersey Milano et le plissé sur du jersey c’est pas très simple. La ceinture a un peu moins de tenue que sur le modele original mais j’ai fini par m’y faire.

IMG_2315

IMG_2316

En résumé , c’est une robe bien confortable et rapide à coudre car réalisée en grande partie à la surjeteuse. Une petite cousette de week-end comme on les aime qui permet de parader fièrement le lundi matin avec une nouvelle robe!

Je finis ce billet en soulevant un problème existentiel: j’aurais bien aimé faire ma robe en blanc et noir avec la ceinture bleue mais je ne sais pas comment laver ce genre d’association! Je suis une grande maniaque du blanc bien blanc et du noir bien noir. Un peu le genre de personne qui fait une lessive des couleurs claires, des intermédiaires, des foncées et aussi une lessive de rose/rouge à part car c’est une couleur dangereuse :-). Bref une robe blanche et noire… je ne sais pas avec quoi la laver. Question existentielle quand même, non!

17 comments on “Façon PauleKa”

  1. Je ne suis pas fana du Black & White … même si cela a fait la gloire des premiers photographes ! Je trouve particulièrement réussi l’association du noir et des deux bleus avec une attention particuliere pour le decolté. Encore bravo, cette robe donne de la couleur à l’hiver

  2. Je ne suis donc pas la seule à faire des lessives « à thème »! (d’ailleurs j’hésite à laver mon sac de classe en machine à cause des sangles orange sur fond écru..).
    J’aime beaucoup ton association de bleus. Ta robe doit être d’un confort absolu, bien plus que celui du modèle original: l’ottoman est vraiment très raide.
    Et j’admire ta capacité à réinterpréter une photo pour en faire une création personnelle. Bravo!

  3. L’avantage de cette création est qu’elle est probablement bien plus confortable que la version d’origine. Le style n’est pas le même mais le rendu est vraiment très joli aussi!
    Merci pour cet article, j’avais vu passer le modèle de base sur le net mais j’avais oublié où je l’avais vu. Je compte toujours m’en faire une version mais en trois partie plutôt qu’une, avec une jupe bleu foncé, un haut blanc rentré dans la jupe et une ceinture orange. Comme les trois pièces sont séparables, il n’y a plus de problème pour le lavage (j’aime pas les culottes grises ou roses non plus) et ça permet de tout combiner avec d’autres habits aussi.

    • C’est sur qu’elle est beaucoup plus confortable et mettable dans la vie de tous les jours que le modele de départ! Je n’avais pas pensé à coudre une jupe et un haut séparé car je porte très peu de jupe mais finalement avec la ceinture dessus, c’est une bonne idée.

  4. Moi aussi, mes lessives sont à thème ! Je lave le blanc exclusivement avec du blanc… et pareil pour les autres couleurs. Ça prend plus de temps, mais au moins les vêtements ne sont pas abimés ! J’ai une amie qui mélange tout et qui met des lingettes spéciales dans sa machine, qui vont absorber les couleurs qui detaignent. Moi je n’ai jamais essayé.
    Ta robe est très jolie, les couleurs contrastent bien et la ceinture adoucit le tout. Bravo !

  5. Ahaa la question du tri du linge ! Moi je trie mais en plus je mets les lingettes ! « Ceinture et bretelles » 🙂
    Ceci dit, ta robe est une très belle réinterprétation du modèle d’origine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *