Avant de revenir avec des cousettes de vêtements, je voulais vous parler de mes cousettes de cœur 💓.

Marion est rentrée au CP cette année et pour l’accompagner je lui ai cousu une housse d’ardoise. Un petit rien mais quand même un petit bout de maman qui l’accompagne à la « grande école ». Sur ma lancée j’en ai également fait une pour Julien, qui a d’ailleurs pas mal participé et qui commence à bien maîtriser ma machine.

Tant qu’à faire une housse, j’ai également fait un essui avec des restes d’eponges Et une poche pour le ranger avec le feutre.

Pas de la grande couture mais de quoi évacuer quelques chutes et faire 2 heureux.

Pour ma dernière qui n’est qu’en moyenne section, j’ai cousu un sac et une petite trousse assortie avec les chutes d’une de ses robes de naissance:

Pareil que pour les housses d’ardoise, je l’ai fait sans patron en exploitant au mieux le motif et la quantité de tissu disponible. Ma puce est ravie. La taille est parfaite pour glisser la trousse, des coloriages et Doudou.

Et puisqu’on parle de chutes, je me suis également cousu un petit cadeau pour moi… des lingettes démaquillantes en coton bio avec un petit panier en tissu assorti:


J’avoue que je suis super contente du résultat et assez convaincue à l’usage même si il m’arrive encore de machinalement vouloir les jeter à la poubelle plutôt que de les mettre dans le bac à linge!

Voila pour les coutures de rentrée. Pleins de petits projets qui m’ont bien amusée alors qu’habituellement je n’aime pas trop coudre les accessoires.

A bientôt

Leslie

37 comments on “C’est la rentrée…”

  1. L’idée des housses à ardoise est excellente. Elles sont trop jolies. C’est génial que ton fils participe à la couture. Ce sont des beaux moments de complicité. La petite dernière a un joli ensemble pour ranger les trésors à amener à l’école. J’ai acheté de l’éponge bambou bio en France cet été et je n’ai toujours pas cousu mes lingettes. Je crois que je ne suis pas convaincue.

    • J’ai mis beaucoup de temps à les coudre mes lingettes! le coton était achetait depuis bien un an. Finalement je suis assez convaincue, je trouve que c’est plus doux pour ma peau au dela du fait que cela crée mon de déchet.

      Dans la couture, mon fils aime surtout faire une activité avec moi! Mais il a l’air quand même d’avoir envie de renouveler l’expérience. Je lui ai proposé une housse pour sa gourde…. il est impatient.

  2. Quelles belles réalisations pour tes bouts de choux ! Ils seront tout fiers de les montrer à l’école. J’inscrits cela dans un coin de ma mémoire pour gâter ma petite fille, le moment venu. Elle est encore petite, mais le temps passe si vite.

    • Le temps passe effectivement très vite…. Je suis tombée sur des housses un peu similaire en cherchant comment utiliser mes chutes. Les enfants étaient super partant, du genre t’as pas finis ta phrase qu’il faudrait que la housse soit déjà finie! Ils sont ravis du résultat.

  3. De jolis projets qui mettent de la beauté au rendez-vous du quotidien, tout ce que j’aime. Et bravo pour le passage aux lingettes tissus, une nouvelle habitude à prendre!

    • Des petits projets quand le mojo de la couture est moins là. Je viens de me lancer dans une nouvelle robe pour moi alors que cela fait plus d’un mois que je me dit « demain je commence! »
      Sur la lancée des lingettes j’ai fait des « sopalin » que nous utilisions avant comme serviettes de table. Les enfants ont bien pris le pli et vont les chercher quand j’oublie de les mettre sur la table.

      • ah oui, l’idée des « sopalins/serviettes de table », je les ai vu cet été chez Cyqlaf, et je ne suis pas encore passée à l’acte, mais c’est tentant… Bonne couture de robe 🙂

  4. C’est important pour les enfants de pouvoir emmener un petit bout de leur maman à l’école, même lorsque l’on grandit. Il y a un côté rassurant. Et alors, quand en plus, c’est utile… Tu as tout bon !
    J’aime les lingettes lavables. Il est bon de penser un peu à notre planète et surtout à notre porte-monnaie puisqu’à l’usage, on s’y retrouve vraiment.
    Bravo !!!

    • J’aime bien l’idée de la cousette utile… J’ai beaucoup de progrès à faire au quotidien mais on essaye petit à petit de prendre de meilleures habitudes.
      Mon fils a visité avec l’école le musée « zero déchets » l’année dernière alors il est sensibilisé au sujet.

    • Pour les lingettes, c’est une mise en scène dans la chambre de ma fille. A 5 ans, mademoiselle coquette a absolument voulu une coiffeuse pour son anniversaire et nous lui avons offert. Mes lingettes sont dans la salle de bain en vrai et c’est vachement moins glamour!

  5. Jolie valorisation des chutes! C’est toujours sympa de pouvoir en faire quelque chose d’utile, de joli et pratique pour le quotidien. Très belle idée de reprendre les chutes de sa robe de naissance. Tous les 3 sont gâtés et les voilà armés pour affronter la nouvelle année scolaire (avoir en classe un objet fabriqué avec amour et tendresse par sa maman, c’est quand même super réconfortant)!

    • Ils sont toujours très fiers quand maman leur fabrique quelque chose et le disent à tout le monde.
      J’ai essaye de faire le plus utile pour chacun meme si ma motivation première était aussi de me débarrasser un peu de mes chutes!

  6. Ah quand les enfants grandissent et que le coeur de maman a besoin d’être très près d’eux …. une manière pour les enfants et maman de rester connectée et quelle fierté pour ces bouts de choux de présenter une réalisation très personnelle. Tu as joliment rentabilisé ces petits restes, bravo, mais aussi à ton fils qui reste dans l’ombre , comme les petites mains

    • Le fiston est très content de faire des activités avec maman. Je joue aux légos et il joue à la couture! Chacun va dans l’univers de l’autre et c’est un bel échange.
      Je cherche encore des idées pour faire baisser mon stock de chutes.. Alors quand en plus c’est utile ce n’est que mieux.

  7. Super idée que les housses à ardoises !
    Bon le sac avec les danseuses et la trousse avec les chaussons, je ne peux qu’être fan !!! Quant aux lingettes réutilisables, je me tâte encore à essayer… Il faudrait que je me lance au lieu d’acheter des disques démaquillants.

    • le sac danseuse… tu ne peux qu’aimer évidemment 🙂
      Pour les lingettes, j’aime bien à l’usage. C’est plus doux que le coton jetable et je trouve que cela démaquille bien. J’avais surtout peur que ce soit difficile à laver mais pour le moment elles restes bien blanche.

  8. J’ai eu la chance d’etre La première utilisatrice des cotons à démaquiller et je l’ai ai tout de suite adoptés. Merci ma fille. Très belle idée. Mam

  9. Ah ah ah, les cotons qu’on jette machinalement … j’ai une copine qui avait jeté tous mes moules à muffins en silicone parce qu’elle n’utilisait que des papiers chez elle 🙂 ! Sinon, j’adore les petits bouts de maman qui vont à l’école !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *