Elle aura mis le temps à sortir de mon atelier cette jolie robe Adèle de RDC…. Le patron et le tissu ont été acheté l’été dernier mais n’avaient pas eu le temps d’être cousus avant la fraîcheur automnale. J’avais pourtant lavé le tissu et il ne manquait qu’un gros élan de motivation.

Eh oui car cette robe je l’ai déjà cousue pour ma fille, et bien qu’elle soit sans difficulté la coupe et l’assemblage des pétales est loooonnng!!! Du coup, à chaque fois que ce patron revenait sur le devant des envies, une flemingite aigue s’emparait de moi.

Et puis il y a eu nos 15 jours de vacances cet été pendant lesquels, j’ai eu une frénésie d’achat de tissu; j’ai commandé je ne sais plus combien de mètre de tissu par internet. Sauf qu’en rentrant, les tissus n’étaient pas arrivés alors que pour cause de vacances des minis chez mamie et papy, j’avais plein de soirées coutures en perspective.

Désœuvrée et demunie,  j’ai ressorti Adèle et son double gaze vert canard! Ce tissu était une grande première pour moi. Il est aussi simple à couper que du coton, son seul inconvénient et qu’il se froisse un peu vite à mon goût. Niveau confort, c’est plutot top, ni trop chaud ni trop froid: J’ai plaisir à porter ma robe.

Coté couture, le patron n’était pas un découverte. Il faut prendre son temps sur les pétales et bien mesurer leur position les uns par rapport aux autres mais c’est bien la seule difficulté. Aucune modification du patron si ce n’est que j’ai creusé l’encolurede 4 cm et que j’ai modifier la finition d la taille. Normalement elle se termine par une coulisse dans laquelle il faut insérer un galon mais je n’en ai pas trouvé à mon goût. J’avais envisagé la pose d’un élastique sur les marges de couture et puis j’ai retrouvé cet élastique doré dans mon stock. J’aime bien la touche coloré qu’il apporte et la façon dont il marque bien la taille. Pour le dos, j’ai fait simple, des boutons recouverts et des fausses boutonnières puisque la robe s’enfile sans problème.

Je me suis même amusée avec les finitions en posant un biais Liberty sur les emmanchures et l’encolure.

Et au fait pourquoi la robe dragon parce que c’est le surnom que mon mari lui a donné quand il l’a vu!!!

Quand à la séance photo, comme la précédente, je me suis prise au jeu des photos avec mon papa. J’ai fait le pitre devant l’objectif et on s’est bien amusé!!

Cette robe est m’a robe fétiche du moment. Je la porte quasi toutes les semaines depuis qu’elle est terminée!

18 Comments on Adèle ou la robe dragon

  1. Son surnom de dragon lui va très bien. C’est une bonne idée la double gaze pour ce modèle. Je n’y aurai pas pensé. Ce bleu canard est ravissant. Elle te va super bien. Bravo au photographe et au mannequin, vous faites du bon boulot.

    • J’avais surtout craqué pour la couleur au départ et je me suis dit que je pouvais tenter dans ce tissu!
      On s’amuse beaucoup avec mon photographe car ça faisait un grand moment qu’on n’avait pas fait de photos.

  2. Bravo pour cette robe qui est vraiment très jolie et originale.
    J’adore ton élastique doré, il est trop joli et apporte un vrai +, bien mieux qu’une coulisse à mon gout.

  3. Secret de shooting ! Ce modèle est je pense le seul que nous ayons photographié deux fois pour des raisons indépendantes de notre volonté … la première fois cet été dans un parc sous la surveillance des forces de l’ordre ! La robe n’avait pas bien aimé le voyage dans la valise et le changement de tenue dans la voiture ! Elle était vraiment trop froisée sur les clichés de le première série et nous avons récidivé dans l’atelier couture de Lilysews avec un fer à repasser à portée de mains. Un joli modèle à porter avec précautions …

    • C’est vrai que c’est bien la première fois qu’on recommence une séance photo sans modify entre les 2 prises… car il est déjà arrivé qu’après photo je reprenne tout ou partie d’un modèle 🙂

  4. Elle est très très belle. j’aime beaucoup la couleur.
    J’aime bien vos nouvelles séances de photos!
    On y voit le plaisir, et la robe est sublimée par le mannequin et son photographe!
    (ps : j’adore les chaussures aussi)

    • Mes chaussures ont des reflets irisés qu’on ne voit pas sur les photos!!! Moi aussi je les adore et je vais bientôt les ranger à regrets!
      On s’amuse beaucoup dans nos séances photos surtout qu’en général on fait bien 3-4 modèle à la suite car on ne se voit pas si souvent!

  5. Je viens d’acheter du velours côtelé de la même couleur, je n’aurais pas pensé l’associer avec du doré, mais maintenant cela semble un mariage évident! merci pour l’inspiration! Ta robe est ravissante, très raffinée comme toujours.

  6. Une tuerie cette Adèle en double gaze, elle doit être aussi très agréable à porter, ce patron m’a fait craquer dès sa sortie mais je lutte encore 🙂 heureusement l’hiver arrive, je vais tenir 6 mois de plus!

    • Merci pour ton passage par ici, ça me fait très plaisir. J’avoue avoir acheté le patron sur un coup de tête car l’année dernière j’étais très dans les duo maman/enfant et le modèle plaisait beaucoup à ma coquette!
      Maintenant que le pas est franchi je m’en referai probablement une autre l’été prochain.

  7. J’aime beaucoup l’originalité de la robe couplée à l’élastique qui tranche avec le vert canard. Par contre, moi, j’ai vraiment un problème avec les couleurs car je la vois bleue…

    Je n’ai jamais cousu de double gaze mais à force de voir passer de jolis ouvrages, j’ai bien envie de tenter !

    • La couleur dépend peut être aussi du réglage de ton écran… en tout cas elle est bien de la couleur des têtes des canards!!!
      La double gaze est vraiment super pour l’été je ne peux que t’y encourager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *