Tout a débuté lorsque la marque « Louis et Antoinette » a lancé son concours sur le patron « Parisienne » en janvier 2016.  J’ai cogité le sujet, acheté le tissu, cousu une partie, racheté du tissu pour pouvoir faire de jolis raccords pour finalement réaliser que l’association robe-tissu ne me plaisait pas du tout. La robe est restée fort longtemps accrochée à une poignée de porte au stade semi-finie en attendant des jours meilleurs.

Et puis la maison Victor a publié son magazine de septembre-octobre 2016 que j’ai acheté pour le patron de la robe Wanda qui finalement après quelques semaines n’était plus dans mes envies du moment et le magazine est allé sur l’étagère des revues « jamais utilisées ».

C’est en re-feuillettant une einieme fois ce numéro, que ma robe Parisienne semi-finie et lui ont fait connaissance.

Apres une validation auprès de ma Marion au goût de plus en plus affirmé, j’ai donc coupé la veste Tilda dans feu ma robe Parisienne.

Quand je regarde la veste de ma fille, je me demande comment j’ai pu imaginer une robe dans ce jacquard d’ameublement…. Par contre en veste de demi-saison je le trouve plutot pas mal.


IMG_2248

Comment toujours avec LMV il suffit de se laisser guider. Le montage est très bien expliqué. Je signale cependant une erreur dans le métrage du biais. J’en ai utilisé presque le double de ce qui est mentionné dans le magazine. J’ai vraiment joué à Tetris pour caser toutes les pièces de la veste dans ma robe tout en respectant au mieux les raccords. Mais j’avoue que soigner les raccords est un truc que j’aime particulièrement. Cela ne me dérange pas du tout de passer un temps infini à bien positionner mes pièces pour que tout tombe parfaitement.

La veste a été cousue à la fin de l’automne. Marion n’a pu la mettre que 2 fois avant que l’hiver ne s’installe… elle attend sagement le printemps.

20 comments on “Veste d’automne… ou de printemps”

  1. Beaux souvenirs que cette série de photos ! Manque le regard intense de Marion : mais je partage la nécessité de flouter les photos … Une bien belle réalisation en univers de tissu contraint

  2. C’est une très jolie veste que voilà! Mademoiselle a dû être contente.
    En robe? Parfois on peut être très surpris du résultat, mais là, c’est vrai que le motif est quand même particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *