Dans l’espace temps propre à mon blog, nous nous sommes quittés début avril, à quinze jours du D-day. Avec le suspens insoutenable laissé à la fin de mon article précédent, vous vous attendiez à ce que je vous presente « The » Boléro assorti à la robe comme suite logique! Oui mais, parce qu’il y a toujours un mais dans la vie trépidante d’une mère de famille!

Imaginez la scène d’un samedi après-midi ordinaire, où en pleine discussion avec mon fiston, j’essaye de lui faire comprendre qu’il sera obligé de porter une chemise au Baptême de sa sœur, lui qui trouve que dejà les polos c’est  » too much ». Et imaginez ma stupeur devant l’acceptation sans condition du bonhomme, surenchérie d’un « Mais moi ce qui me ferait plaisir c’est un costume comme Papa avec une cravate ». Je reformule, j’attrape ma tablette pour lui montrer des photos de bambins de son âge en costume et il n’en démord pas: il veut un COSTUME pour le baptême de sa sœur!!

Je te rappelle cher lecteur qu’à ce moment de l’histoire, il reste 15 jours avant l’événement que j’ai un boléro à coudre, 50 boites de dragées à remplir, des livrets de messe à terminer, une étole blanche pour ma poupette à finir… Bref que je suis un chouia serrée au niveau timing.

Comme tout mère normale (qui ne couds pas quoi!) je cherche sur internet un vêtement tout fait. J’hallucine sur les prix pour une chimère qui sera portée au mieux 2 fois… Je surfe un peu sur Burdastyle.com juste comme ça pour le plaisir des yeux. Je trouve un modele disponible à partir de la taille 116, j’hésite l’espace de 5 mn (le temps de vérifier que le tissu pour MON boléro est suffisant pour SA veste, que j’ai dans mon stock de la doublure…) et je mets dans mon panier cette petite merveille: modele 146 d’août 2010.

image

C’est marrant, mais cette veste ne sera pas portée plus parce qu’elle est faite par Maman, mais cela m’a moins choqué de la coudre que de l’acheter un demi-bras. Inutile de préciser que je n’ai pas lu les explications en anglais (pas le temps dans le délai imparti). J’ai d’abord coupé et assemblé les 4 pièces devants et dos pour vérifier la taille et je me suis lancée. A la fin du week end, j’avais juste fini les 2 poches passepoilées avec rabat sur les 2 devants… Un chouia serrée sur le timing que je vous dis!

image

Après les poches, la deuxieme difficulté est les bas de manches avec boutonnières. Je me suis inspirée des costumes de mon mari et j’ai fait quelque chose de ressemblant.

image

J’avoue que j’ai un peu fait un sprint couture pour la finir en un peu plus d’une semaine et que j’étais bien contente d’avoir fait avant quelques vestes doublées pour moi car je n’étais pas en terrain complètement inconnu non plus.

image

Quand il l’a vu presque fini, le fiston était ravi, je lui ai acheté une chemise et un pantalon assorti au bleu des petites fleurs de la doublure (la classe quoi!)

image

Pourtant, le jour J, et ce n’est pas très Chrétien de ma part, j’ai bien faillit lui arracher les 2 yeux quand d’un air désinvolte il a laché: « Maman finalement la veste, je le sens plus trop, je crois que je vais juste mettre la chemise… » Comment décrire mon état second et ma réponse: « Julien, n’y pense même pas. C’est non négociable avec le nombre d’heures que je viens d’y passer, tu la mets et tout de suite! » Non mais!!

image

Finalement il ne l’a pas quitté de la journée sa veste et en gentil fiston il a accepté de se « déguiser » une nouvelle fois pour la séance photos.

Et puisque sa veste est assortie au bustier de ma robe, le pauvre chéri a eu du rab de photos avec un duo mère/fils:

imageimage

19 Comments on #Tenue de Baptême 2: la veste du fiston

  1. Wouahhhhh ce n’est pas possible, il DOIT la remettre, elle est superbe!
    Quand je vois comme je pleure quand ma fille refuse de porter une jupe !!

    • Merci… Heureusement ma filleule fait sa communion prochainement, la veste sera portée une deuxieme fois 🙂 Après, s’il grandit pas trop vite il y aura Noël mais je savais en la faisant que sa vocation serait…. De rester au placard!

  2. ahaha on est bien tous dans le même cas avec nos enfants!!!! tu as eu raison d’insister non mais!!! en plus il est beau comme tout dans sa tenue! Je suis sur qu’il la remettra!
    chapeau pour cette belle réalisation au sprint!

    • Merci Selene. J’ai pris beaucoup de plaisir à faire cette veste parce qu’il a fallu être créative pour surmonter les difficultés techniques.

  3. Ah! j’ai beaucoup rigolé en lisant ceci : « La veste, finalement je ne la sens pas! »
    Ah ces chérubins! Tous les mêmes, c’est incroyable.
    Chapeau, parce que vu le délai imparti, le résultat est impeccable.
    Tu es une sacré Maman!

    • Merci Servanne. Ils sont impitoyables nos enfants. Peut être qu’un jour il lira ce blog et qu’il réalisera! Je sais que dans le fond il l’aime beaucoup sa veste et qu’il est toujours très fier que je lui couse des vêtements.

  4. Impressionnant! Malgré le timing tu as quand même réalisé la doublure, les poches passepoilées et les bas de manche boutonnés! Tout ce que j’aurais supprimé immédiatement pour aller vite, mais qui au final fait de cette veste une « vraie » veste d’homme! Assortie à la robe de sa maman qui plus est! J’ai hâte de découvrir la suite…

    • Merci… Oui j’ai gardé tous les détails car le jeune homme tient peut être une peu trop de sa mère mais est très regardant sur les détails. Il aurait pu se passer des bas de manches mais pas de poches à trésors… Impossible!
      Pour la doublure, je trouve que c’est presque plus rapide que de faire l’ourlet invisible à la main et j’aime bien le rendu avec le biais moutarde.

  5. Je n’ai pas reçu la New letter car nous sommes au bout du monde! Et je découvre ton billet ce soir .. Pour raconter les anecdotes, tu tiens vraiment de ta grand mère paternelle : le sens du détail et le suspens jusqu’au bout du récit ! J’aime beaucoup les photos de duo sur la balançoire, une sorte de clin d’œil à ton fils qui aurait pu dire : « Maman ta veste je m’en balance ». Il est beau comme un prince avec cette tenue, dommage que tu sois obliger de flouter pour protéger le Modele ! Il y a aussi une photo du baptême avec son sourire timide et sa belle médaille que j’adore. Je suis très objectif, même quand il s’agit de mon petit-fils adoré. La suite des photos a été livrée ce matin … Nous allons donc pouvoir connaître rapidement la suite de l’histoire

    • Ah les connexions du bout du monde… J’aime bien le clin d’œil de la balançoire même si dans le fond je ne pense pas qu’il s’en balance. Je suis egalement bien d’accord en toute objectivité (!) qu’il est beau mon fils 🙂 hihihi

  6. Tu as été ambitieuse pour coudre une telle veste dans le temps imparti ! Sans lire les explications, bravo ! Il est très beau dans sa veste, et m’a fait bien rire avec sa remarque de dernière minute…!

    • En fait les explications Burda dejà en français j’ai du mal alors en anglais j’ai même pas cherché à comprendre! Et puis comme je l’ai ecrit j’ai dejà cousu quelques vestes et l’ordre de montage est souvent le même…
      En tout cas merci pour ton message.