Après avoir cousus du Burda et du LMV pendant des années, je découvre avec plaisir les patrons indépendants. Pas de grilles superposées où il est difficile de retrouver les pièces, pas de marge de coutures à rajouter… certes un peu de collage et de découpage mais c’est pour le plus grand bonheur de mon Alice qui s’amuse à faire des confettis avec les restes de mes découpes!

Jolene de la marque Ready to sew est un de mes coups de cœur de l’année dernière. C’est évidemment la version robe qui m’a séduite et c’est pourtant la version chemise que j’ai cousu !! Et oui, ne connaissant pas cette marque de patron, j’ai choisie de faire une version test dans un tissu bon marché avant de me lancer dans la robe:

Le patron est proposé soit en manches courtes soit en manches mi-longues. Et je l’ai trouvé très bien conçu. Les repères sont suffisant pour que tout s’emboite parfaitement et les explications très claires.

Tout le charme du patron est dans les fronces et pourtant c’est vraiment pas ce que je préfère coudre. Ceci dit, je me rends compte que je progresse car quand j’ai débuté ma bête noire était de résorber l’embu des têtes de manches, puis après c’etait de réussir à coudre des fermetures éclairs parfaitement invisible, et puis à force d’en faire je les couds sans y prêter garde. C’est pareil pour les fronces qui me semblent de moins en moins contraignantes et qui sait peut être qu’un jour j’y prendrai plaisir…


Allez je vous fais un autre aveu… Je déteste coudre les boutons et là il y en a 14! Alors j’ai ressortir le manuel de ma machine que j’ai depuis 2003 et pour la première fois alors que j’ai toujours snobé cette option (bah oui un bouton se coud à la main quand même!) j’ai cousu tous mes boutons à la machine! UNE RÉVÉLATION comment ai-je pu m’en passer avant?

Sur les bons conseils de ma mercerie, j’ai fait de fausses boutonnières et ai ajouté des pressions (sauf sur les 2 boutons du haut que je laisse ouvert). Bah oui, 14 mini-boutons de bon matin, en mode pas réveillé, ça donne pas trop envie et c’est vrai que les pressions, c’est bien plus pratique.

Vous l’aurez compris j’adore ma Jolene. Et maintenant que le patron est validé (taille 40 avec zéro retouches) la version robe manches courtes devrait voir le jour cet été.

45 comments on “Jolene”

  1. Cette série de photos a été réalisée en 8 minutes chrono entre 0h40 et 0h48 une belle nuit d’hiver. LilySews ne semble pas fatiguée après une longue journée et ses grands yeux bleus n’ont pas encore virés au « bleu nuit ». Ce n’est pas le mannequin qu’il faut mettre en valeur .. mais les créations ! Une fois n’est pas coutume on ne voit pas ou peu son visage sur la moitié des photos ! A votre avis est ce une piste à explorer pour mettre ses créations en valeur ??

    • Lily est jolie, on peut voir son visage. Je ne crois pas que cela change la mise en valeur des coutures, c’est plus une question personnelle, être reconnue, avoir confiance en soi….Ceci dit j’ai constaté sur mes propres photos que voir la tête allonge la silhouette, c’est donc souvent plus esthétique.

    • Les photos sont superbes comme toujours et je pense qu’aussi bien le « mannequin » que la création doivent être mis en valeur. Les gros plans sur le vêtement sont un plus, ça permet de voir plus de détails mais j’aime bien aussi voir l’ensemble de la silhouette, avec la tête de la miss…
      Cette chemise est splendide, cela fait un moment que je zieute le patron et cette réalisation me donne encore plus envie… Oui coudre les boutons à la machine est top, j’ai aussi découvert ça sur un projet de veste..
      J’adore Jolène en version robe et j’ai hâte de voir la prochaine réalisation.

  2. Alors là j’adore dette blouse. Ce jeu de fronces est feminin et original. Perso j’adore coudre les fronces. Je vais allz6voir de patron de suitr. Jolie serie de photos. Ne changez rien monsieur le photographe. Tout est parfait

  3. Ce patron est super! Je n’ai jamais cousu cette marque. J’ai toujours une apréhension face aux patrons indépendants qui sont assez chers et parfois mal expliqués, ce qui est assez rageant!

    • Il y a parfois des belles surprises sur les patrons indépendants et celui ci en fait parti. Je n’ai pas vu beaucoup de version mais je ne peux que le recommander. Je n’ai fait aucune retouche.

    • Merci beaucoup. J’aime aussi beaucoup les gros plans qui permettent de voir les détails. Et spécialement pour cette séance photo très tardive, cela permettait de ne pas trop voir ma trombinette fatiguée!!!

  4. Alors la pour les fronces tu as été servie !! Ceci dit au final tu as une jolie chemise qui te va très bien.
    Au fait : je n’ai jamais lu non plus comment coudre un bouton avec ma machine !

    • Je ne peux que te recommander la couture des boutons à la machine quand il y en a plusieurs. Pour un seul cela ne vaut pas le coup de faire le réglage (assez simple ceci dit).

  5. Magnifique, pour un coup d’essai c’est un coup de maître ! Moi qui n’aime pas trop les tops à frou-frous, Je trouve que cet effet de fronces en rappelle l’esprit sans en faire des caisses avec des tonnes de volants !!!
    Je file voir ce patron du coup, ta réalisation me fait trop envie !!

  6. Bonjour Lilysews et bonjour le Photographe. Je suis – comme souvent – du même avis que Falbala et j’apprécie beaucoup le travail de mise en scène, de mise en avant et de mise en valeur 🙂 (j’ai bien réfléchi avant d’écrire ça hihi). Ta blouse Jolène est très réussie et elle te va à ravir. Les fronces verticales et horizontales sont un défi assez difficile que tu as parfaitement relevé. En avant pour la robe.

    • Merci merci. Pas toujours simple la mise en scène car spontanément je prends souvent les mêmes poses et comme souvent je couds des robes les photos pourraient avoir tendance à être toutes les mêmes! Mais j’ai la chance d’avoir un papa photographe qui sait corriger tout ça.
      Oui en avant pour la robe. Je finis 2-3 autres cousettes et je m’y met!

  7. Quel boulot entre les fronces, les boutonnières et les boutons ! Et les pressions en plus ! Le résultat est très joli ! Et tu as bien fait pour les pressions je pense car des petits boutons comme ca, ca se déboutonne facilement. Enfin, quand ca arrive, il suffit de réduire la boutonnière avec un point de bourdon.

    • J’avais même pas pensé à la boutonnière qui s’ouvre tellement je porte rarement de chemise. Mais effectivement avec une pression ça règle le problème et c’est bien plus pratique.

  8. Je découvre ce patron grâce à ta version. J’aime beaucoup cette coupe et ces fronces ( même si c’est un peu fastidieux, le jeu en vaut la chandelle ! ). Par contre, je trouve la longueur manches un peu bizarre, ni manches trois quart, ni manches courtes…
    Hâte de découvrir ta version robe.
    Bravo !!!

    • Je suis bien d’accord avec toi pour les manches. La longueur est entre 2 et n’est pas super esthétique. J’ai hésité à les refaire en version plus longue mais je n’avais plus assez de tissu.

  9. Magnifique ce modèle. Il te va à merveille. C’est chouette quand les toiles sont réussies et garnissent le dressing. Hâte de voir ta version robe! Tu as déjà choisi le tissu?

    • Pour la version robe, rien d’original! Je voudrais la faire en jeans fin comme sur la présentation du patron. Je n’ai pas encore acheté le tissu pour le moment, je voudrais écouler mes achats fait cet hiver avant.

  10. Les fronces… La bête noire ! Pour le coup, tu as été servie car il y en a dans tous les sens… et avec des effets « miroir » ! Elles ont l’air bien homogènes et l’effet « miroir » semble aussi être bien respecté ! Félicitations car faire une fronce régulière, ce n’est déjà pas facile alors 5 ou 6 n’en parlons pas !

    Moi, j’ai du mal avec les fronces, j’ai toujours le fil de fronce qui se casse quand je suis arrivée presque au bout… (et en plus, je déteste repasser les fronces…)

    L’idée des pressions est excellente car, en effet, de bon matin, 14 petits boutons ce n’est pas pratique !

    • Je passe 2 fils de fronces pour qu’elles soient régulières et pour certains projets il m’est même arrivé d’en passer 3. C’est vrai que c’est rageant quand le fil casse.
      Les pression c’etait une bonne idée et j’avoue que je n’y aurais pas pensé si le jeune homme ( oui oui un jeune homme dans une mercerie) ne me l’avait pas souflé.

  11. J’aime beaucoup ce détail des fronces, en tout cas, ce modèle te va très bien. Je ne savais pas mettre le doigt sur ce qui me chipotait jusqu’à lire un des comm plus hauts : la longueur des manches qui tasse un peu je trouve, alors que plus court ou plus long, ça le ferait… et puis sans doute aussi, je crois que la version robe me plaira plus 😀 En tout cas, bravo pour la réalisation et merci pour les p’tites découvertes (jamais penser à utiliser l’option couture de bouton de ma mac non plus et les pressions plutôt que les boutons, hihi la bonne idée)

    • Je suis d’accord avec les manches, elles ont une drôle de longueur. Finalement comme je ne peux plus les rallonger la solution serait peut être de les couper plus courte. Je vais y réfléchir.
      Les boutons à la machine c’est vraiment hyper simple et en 15 ans, je n’avais jamais essayé

  12. C’est très original toutes ces fronces. Bravo pur le travail de fourmi, le résultat vaut le coup!
    Une nouvelle marque de patron à découvrir en prime!!

    • Tout est dans la définition du terme bon marché 😉 le tissu est quand même de qualité correcte et devrait tenir dans le temps. Les vrais toiles je les fais dans les vieux draps de ma grand mère et elles ne sont jamais portable!

  13. Rhaaa j’avais vu passer Jolène et je la trouvais splendide … Maislà, je suis sous le charme !!! elle te va super bien, sa couleur est parfaite, j’adore ses fronces … MA qué tu es bella !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *